Skip to content Skip to footer

Digitalisation : comment mieux industrialiser les processus dans les écoles ? 

Comment mieux industrialiser les processus de digitalisation dans les écoles ? 

Digitalisation : comment mieux industrialiser les processus dans les écoles ? 

Learning Technologies 2023 & Kwark Education : ce que vous avez manqué. 

Comment mieux industrialiser les processus de digitalisation dans les écoles ? 

En matière de digitalisation de contenus pédagogiques, on constate deux situations aujourd’hui : la première, regroupe les établissements qui investissent de plus en plus les modalités de personnalisation et d’individualisation de leurs parcours pédagogiques. La seconde, celles qui ont été contraintes de mettre en place une continuité pédagogique dans l’urgence par la pandémie. Aujourd’hui, et selon leur maturité, les différentes pratiques inhérentes au e-learning sont un peu différentes. La classe virtuelle est mise de côté, son efficacité pédagogique n’ayant pas fait ses preuves.  Quelles sont les clés de succès d’une stratégie de digitalisation de formation ?

Les réponses de Sophie Torre, Directrice du développement chez Kwark Education, Ewa Robert, Chargée de développement de la formation digitale chez les Compagnons du Devoir et Stéfan Crisan, Président de Good Grades.  

L’engagement de l’apprenant, un enjeu central des nouvelles pratiques e-learning  

L’un des principaux obstacles rencontrés au sein des écoles est de mobiliser des porteurs de projets : c’est-à-dire des professeurs et des formateurs qui soient disponibles et qui aient une certaine appétence pour remettre en question leur métier de pédagogue, pour pouvoir concevoir des parcours hybrides et riches pédagogiquement parlant.  

L’indicateur le plus parlant d’un parcours de formation réussi est l’engagement de l’apprenant. « Comment s’assurer du maintien de son attention pour éviter le décrochage ? La performance d’un cursus est grandement liée au binôme que forment le professeur et l’ingénieur pédagogique. Si ce tandem est fluide, si chacun s’écoute et contribue à la création de valeur d’un module, ce dernier sera très qualitatif » détaille Stéfan Crisan.  

La richesse des activités pédagogiques est aussi un élément essentiel : il est impératif de les varier régulièrement, car les apprenants en digital-learning se lassent très vite du média sur lequel ils se forment. Cela passe aussi par la mise en scène des contenus de formation, elle doit être rythmée, réfléchie et travaillée pour maintenir l’attention de l’apprenant.  

L’individualisation des cursus est aussi intéressante car elle place la personne comme moteur et facilitateur de sa démarche d’apprentissage et de l’évolution qui s’en suit.  

Le e-learning contribue à une véritable transformation de l’offre des écoles et la création de nouveaux parcours disponibles sur un plus large territoire. .  L’accompagnement des équipes pédagogiques est fondamental : Comment les former ? Comment les rendre performantes ? Comment replacer l’apprenant au centre des réflexions ? La transmission des savoirs en formation a souvent été descendante dans une démarche de diplomation. Les méthodes pédagogiques ont depuis été repensées, rendant les étudiants réellement acteurs de leur formation via la pédagogie active 

« Notre métier consiste à accompagner les écoles et les entreprises dans toutes les étapes de la digitalisation de contenus de formation, à la fois en termes de conseils macros, mais aussi sur la création de contenus digitaux et sur la conception de parcours hybrides et jusqu’à la mise en place d’un métavers. » nous explique Sophie Torre.  

Digitalisation de contenus pédagogiques : le dispositif éprouvé des Compagnons du Devoir.  

Les Compagnons du Devoir forment 11 300 apprenants par an, sur des parcours e-learning hybrides exemplaires, avec un taux d’insertion professionnelle d’environ 90% en France et à l’étranger.  Comment ont-ils procédé ? Pour débuter, un objectif ambitieux ! 90 % de leurs parcours en digital pour privilégier le temps en entreprise. En parallèle, les formateurs se sont concentrés sur une présence mensuelle en entreprise pour valider leurs compétences et évaluer leur progression était également requise. 

Toute la partie théorique est digitalisée par Kwark Education et proposée sur une plateforme d’apprentissage : un dispositif hybride qui fonctionne. « Ce dispositif est effectif depuis 4 ans, avec un taux de réussite de 100%. Le retour des entreprises est extrêmement important, elles nous confirment que le niveau des apprenants venant se former après avoir suivi le dispositif de formation hybride des Compagnons du Devoir, est supérieur à ceux sortants d’un CAP traditionnel » témoigne Ewa Robert. 

Aujourd’hui, les Compagnons du Devoir sont dans une démarche de digitalisation de leurs cours du soir en autonomie, avec bien sûr, un accompagnement optimal lors des regroupements en présentiel de leurs apprenants. Les formateurs jouent ainsi un rôle de coaching important en plus de la transmission de leurs savoirs. Fort de ces succès, l’association travaille actuellement sur un projet de digitalisation de ses enseignements en tronc commun avec Kwark Education avant de s’attaquer aux parcours métiers.  

Kwark Education : un savoir-faire sur-mesure et maîtrisé  

Sophie Torre témoigne de ses expériences auprès des écoles : « Pour mettre en place un processus de digitalisation industrialisé, nous concevons notre premier module à partir de retour d’expérience des apprenants. 

Plusieurs étapes de l’ingénierie pédagogique sont en réalité industrialisables. Comment concevoir une matrice pédagogique qui puisse s’adapter à tous vos parcours ? Comment insérerez-vous vos compétences, vos objectifs d’apprentissage, mais aussi comment allez-vous vous servir du présentiel pour optimiser l’apprentissage de vos apprenants ? Ce sont des questions auxquelles les écoles doivent répondre dès le démarrage du projet. Déterminer un agenda dès le départ est aussi un élément primordial. 

D’autres éléments clés participent au succès de la digitalisation : industrialiser les processus de tournage et de montage (Kwark Education dispose notamment de plateaux et de studios qui permettent de réduire considérablement le temps consacré à ces étapes).  Enfin, miser sur un outil de pilotage partagé assure aux écoles un suivi optimal des actions de chacun. “Notre savoir-faire et notre rapidité d’exécution réside également dans notre process de conception breveté, qui s’appuie sur un outil de pilotage partagé avec nos commanditaires.” nous confie Sophie Torre.  

Pour davantage d’informations

Besoins d’informations?

Nous vous répondons