Le développement du secteur numérique s’accélère en Martinique

Le développement du secteur numérique s’accélère en Martinique

Céline Marie-Rose, responsable pédagogique du CFA numérique, est venue rencontrer différents acteurs du monde de la formation sur le salon Learning Technologies, dont Kwark Education partenaire de leur projet. Le CFA numérique vise à développer le monde du digital en Martinique, qui a pris un peu de retard dans ce domaine et qui ne dispose que de très peu de formateurs sur les enjeux du numérique.  

Kwark Education : Pourquoi venir au salon a été si important pour vous ?  

Céline Marie-Rose : Ce salon est assez important car je suis venue rencontrer des partenaires potentiels pour notre projet de CFA et discuter avec différents acteurs de la formation dans le domaine du digital et de la pédagogie. Étant une nouvelle structure, le CFA Numérique de la Martinique se doit d’être à la page en matière d’innovations de la formation.  

Le salon Learning Technologies est aussi une référence pour les acteurs du digital. C’est le salon à ne pas manquer si l’on veut augmenter sa visibilité et être pris au sérieux par les décideurs et les experts du digital. 

Kwark Education : Pourriez-vous nous donner votre avis sur les différentes innovations présentées sur le salon ?  

Céline Marie-Rose : Il y a effectivement une grande diversité de thématiques et d’innovations présentées sur ce salon. Bien que certaines soient récurrentes, il est toujours intéressant de voir la diversité des idées et des projets dans le domaine de la formation.  

C’est intéressant de constater que chaque entreprise a su s’approprier les différents outils digitaux, qu’il s’agisse de réalité virtuelle,  réalité augmentée ou du métavers par exemple.  

Kwark Education : CFA numérique : quels projets futurs ?  

Céline Marie-Rose : Le CFA numérique de Martinique est né de l’idée de deux personnes qui se sont rencontrées lors d’un atelier autour de la technologie en Chine. Ils ont souhaité retourner en Martinique pour transmettre leur savoir et y développer le digital et le numérique.  

Il y a un véritable enjeu pour le numérique aux Antilles Guyane car il est vrai qu’elles sont assez reculées de la métropole et n’ont donc pas pu bénéficier de toutes les innovations existantes dans celle-ci. Elles ont un temps de retards concernant les enjeux du numérique et du digital. Aujourd’hui, il est important de pallier ce retard afin de se former et de répondre à ses enjeux. 

Kwark Education : Quels seront les formations proposées dans vote CFA ?  

Céline Marie-Rose : Nous proposons 4 grandes écoles de formation : une école de codage qui propose des formations pour devenir développeur web et web mobile, concepteur designer de vie ; une école tertiaire avec des formations pour devenir conseiller commercial, comptable, assistant. 

On retrouve ensuite une école de domotique pour répondre aux enjeux de la transition énergétique avec des formations pour devenir motricien technicien en bâtiments communicants et connectés, technicien réparateur, et enfin une école qui propose des formations en business avec du marketing, du management, de la gestion des ressources humaines ou encore de la finance.  

Nous avons également fait le choix d’intégrer la culture du numérique dans nos référentiels de formation car, il est important de maîtriser les outils numériques pour répondre à des avantages concurrentiels.  

Le développement du secteur numérique en Martinique : ce qu’il faut retenir !  

Le CFA Numérique de Martinique est définitivement à suivre pour tous ceux qui souhaitent se former dans le domaine du digital aux Antilles-Guyane. Aujourd’hui, on remarque bien que le monde évolue. Il est donc important de maîtriser les outils numériques afin de répondre à des avantages concurrentiels notamment.  

Retrouvez l’intégralité de la vidéo sur Youtube

Besoins d’informations?

Nous vous répondons